Guide étape par étape

COMMENT DEVENIR UN TECHNICIEN IRATA

Si vous souhaitez devenir un technicien IRATA maîtrisant les techniques d’accès par corde, ce guide est conçu pour vous présenter la procédure étape par étape. Toutes les informations sont disponibles dans le Programme de formation, d’évaluation et de certification.

EXIGENCES PRÉALABLES À LA FORMATION : SANTÉ ET FORME PHYSIQUE

  • Les candidats doivent être majeurs au début du cours.
  • Ils doivent être en bonne forme et ne pas souffrir de handicap ou de pathologie qui pourrait les empêcher de travailler en toute sécurité. Les candidats doivent s’assurer que leur forme physique est satisfaisante, qu’ils sont physiquement capables de réaliser les tâches que l’on attend d’eux en terme de force, d’agilité et de coordination, et qu’ils sont capables de supporter les contraintes de l’environnement de travail, telles que la chaleur, le froid et autres intempéries.
  • Il est demandé aux candidats de produire une déclaration certifiant qu’ils ne souffrent d’aucune invalidité ou contre-indication médicale connue qui pourrait les empêcher d’effectuer leur travail en toute sécurité.
  • Si un candidat présente une contre-indication, il doit obtenir un certificat médical avant de commencer les activités d’accès par corde.
  • Les candidats doivent attentivement prendre en considération leur expérience avant de tenter de passer à un niveau supérieur. Ceux qui ne possèdent pas les compétences appropriées, n’ont pas suivi une formation adaptée préalablement à l’évaluation, et ne connaissent pas le programme ont peu de chances de satisfaire aux exigences.

Une carte de toutes les entreprises membres offrant des formations est disponible ici, selon un classement par région. Les coordonnées et les adresses sont également répertoriées pour leur permettre d’être contactées et d’organiser des cours.

La disponibilité des cours est indiquée dans notre section Formation ou bien en contactant directement l’entreprise membre formatrice. Une fois le cours réservé, le candidat est prêt pour la formation.

La durée minimum des formations est de 30 heures réparties sur quatre jours, suivies d’une évaluation d’une journée. Toutefois, la durée de la formation peut varier d’un centre de formation à l’autre. Il peut également y avoir un délai entre la formation et l’évaluation (qui ne peut excéder 60 jours). Au cours de la formation, tous les sujets de niveau 1 doivent être enseignés aux candidats afin de les préparer à leur évaluation.

L’évaluation est réalisée par un évaluateur d’IRATA International et a lieu en deux temps, avec une épreuve écrite et une épreuve pratique. Les candidats de niveau 1 doivent répondre à des questions théoriques et être en mesure de démontrer leur aptitude à réaliser toutes les tâches du programme de niveau 1. L’évaluateur note le candidat pour garantir qu’il effectue chaque tâche en toute sécurité et conformément aux exigences du système de certification.

Si le candidat échoue, il dispose de 60 jours pour repasser l’évaluation avant qu’il ne soit obligé de suivre à nouveau toute la formation. Les candidats doivent fournir un exemplaire du formulaire de leur précédente évaluation lors de leur deuxième passage. Ceux qui ne sont pas en mesure de le faire doivent suivre une formation complète avant de pouvoir passer à nouveau l’évaluation.

Les évaluations sont vérifiées par l’administration de l’organisme de certification. Une fois celles-ci approuvées, un journal de travail, un certificat et une carte d’identification mentionnant la date d’expiration de trois ans à compter de la date de l’évaluation sont remis. Le journal de travail doit ensuite être utilisé pour consigner les heures de travail et être rempli comme indiqué dans la section 4.13 du PFEC.

Le candidat peut désormais travailler en tant que technicien IRATA de niveau 1 pendant une période de trois ans. Les techniciens peuvent passer chaque année aux niveaux 2 et 3 en accumulant préalablement 1 000 heures de travail sur corde à chaque niveau.

Tous les trois ans, les techniciens IRATA doivent à nouveau suivre une formation et passer une évaluation afin de contrôler que leurs connaissances sont à jour et qu’ils continuent d’appliquer des méthodes de travail sûres.